/

Fertilité

/

Accueil

Fertilité, le guide pratique

Fertilité

Avec le recul de l'âge de la première grossesse, 25 % des couples français consultent au cours de leur vie un spécialiste pour des problèmes d'infertilité ou de stérilité. Même si les femmes consultent souvent en premier et seules, l'infertilité est un problème de couple. Comment y remédier et recouvrer la fertilité ?

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour mieux choisir...

Stérilité et infertilité

Comprendre les causes et les symptômes de l'infertilité

Voir les articles
Prévention et traitements

Prévenir et traiter l'infertilité

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
HB
hassen bouzidi

biologiste medical | lbbm

Expert

DR
dominique r.

médecin

Expert

CN
clémentine n.

etudiante en pharmacie (5ème année)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Fertilité infertilité, l’essentiel en une page

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique sur la fertilité et l'infertilité. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Fécondité : fécondation, gamètes, ovulation, test fécondité

La fécondité est l'aptitude à engendrer, c'est le contraire de la stérilité.

Fécondité : à partir de la puberté

C'est à partir de la puberté, en moyenne à 12 ans, que s'ouvre le début de l'activité féconde. Les signes de cette poussée pubertaire sont très visibles chez la jeune fille : apparition de la pilosité et des règles, développement des seins. Dès le début de sa vie génitale, elle peut être enceinte si elle s'unit avec un garçon pubère et fécond.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Gamètes : ovules et spermatozoïdes

Les gamètes sont les cellules reproductrices de l'homme (spermatozoïdes et de la femme (ovules ou ovocytes). L'ovogenèse, c'est-à-dire la production d'ovules chez la femme, s'effectue au cours du cycle menstruel. La durée du cycle est d'environ 28 jours, celui-ci se compose de deux périodes : l'avant et l'après ovulation (14e jour). Ce sont les hormones qui règlent le mécanisme et les déclenchements des diverses étapes du cycle menstruel. Tous les mois, si ses cycles sont réguliers, la femme fabrique donc des ovules. Pour l'homme, la production de spermatozoïde est appelée spermatogenèse : les spermatozoïdes sont produits tout au long de la vie à partir de la puberté.

La fécondation : principe, période de fertilité et test de fécondité

La fécondation est la rencontre des gamètes, les cellules reproductrices mâles (spermatozoïdes) et femelles (ovules). Au moment du rapport sexuel, les spermatozoïdes produits vont franchir le col de l'utérus et parcourir les trompes. Un tout petit nombre aura la chance de rencontrer l'ovule pour le féconder. Le premier spermatozoïde qui passe la barrière pellucide protectrice de l'ovocyte entraîne une transformation qui empêche les autres d'entrer. La fécondation de l'ovule par un spermatozoïde donne alors vie à un embryon humain, c'est-à-dire d'un bébé : elle s'effectue dans la région située au bout de la trompe qui a capté l'ovocyte. Pour savoir si elle est enceinte, une femme peut effectuer un test de fécondité, vendu en pharmacie. Contrairement aux hommes, les femmes ont une période de fertilité (une capacité à engendrer) limitée dans le temps, allant en moyenne de l'âge de 12 ans à 51 ans (ménopause).

Stérilité : causes, symptômes et test de fertilité

La stérilité est l'incapacité d'un couple à avoir un enfant par grossesse spontanée.

Stérilité : la question se pose après 2 ans de tentatives

Ce n'est qu'après deux ans d'essais infructueux qu'il faut consulter pour diagnostiquer une infertilité ou stérilité du couple. La stérilité est une affaire de couple, même si dans la plupart des cas, ce sont les femmes qui consultent seules et avant leur conjoint. La stérilité est le fait des deux membres du couple dans 40 % des cas. La femme est responsable de la stérilité du couple dans 30 % des cas. L'homme est la cause de stérilité du couple jusqu'à 20 % des cas.

10 % des cas de stérilité restent inexpliqués.

Diagnostic de stérilité ou d'infertilité : de nombreux examens

Pour établir un diagnostic de stérilité, il faut effectuer un bilan sous forme de test de fertilité chez l'homme et chez la femme :

  • questionnaire approfondi pour chacun : symptômes, facteurs de risques, antécédents familiaux, antécédents personnels, etc.,
  • bilan médical complet,
  • examen clinique.

Les symptômes de stérilité sont différents chez la femme et l'homme. Pour la femme on constatera une anomalie des ovaires, de l'utérus et/ou des trompes. Pour l'homme les symptômes seront des anomalies et problèmes d'éjaculation.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Causes d'infertilité : insuffisances ovariennes et troubles des testicules

De nombreuses causes peuvent être à l'origine de l'infertilité. La plupart du temps, ces causes sont hormonales, impliquant le fonctionnement des ovaires et des testicules. Il existe également des facteurs de risques liés aux conditions de vie et à l'hygiène de vie, notamment : la consommation de tabac, d'alcool ou de cannabis, les conditions de travail et le stress, certains facteurs chirurgicaux, antécédents familiaux ou hormonaux, etc.

Infertilité du couple : stérilité de l'homme, stérilité de la femme

L'infertilité est une affaire de couple : environ 15 % des couples sont concernés. On parle d'infertilité du couple lorsqu'il y a déjà eu deux ans de tentatives de grossesse infructueuses.

Stérilité homme : 60 % des cas d'infertilité du couple

Chez l'homme, l'examen clé pour tester la fertilité est le spermogramme ou spermocytogramme qui évalue : le nombre, la forme anatomique, la mobilité des spermatozoïdes. Ces examens permettent de diagnostiquer différents problèmes : oligospermie, azoospermie ou tératospermie.

Stérilité femme : problème aux ovaires ou aux trompes

La stérilité de la femme peut être d'origine ovarienne (ovaires) ou tubaire (trompes de Fallope). Elle intervient suite à plusieurs types de causes, notamment une maladie sexuellement transmissible (Chlamydia). La cause peut également être une endométriose : lorsque les cellules sanguines de l'endomètre, normalement évacuées au moment des règles, sont mal évacuées s'accrochent au péritoine ou à d'autres organes (vessie, intestin, poumon dans les cas extrêmes) et prolifèrent en surface et en profondeur. Les liens entre avortement et stérilité peuvent exister, mais ne sont pas démontrés.

Traitement stérilité : aider à la fécondation

Il existe plusieurs types de traitement de la stérilité, tout dépend du profil du couple et son niveau d'infertilité.

Stimulation ovarienne : médicaments hormonaux

Les troubles de l'ovulation sont la cause la plus fréquence de stérilité chez la femme et sont souvent dus à un trouble hormonal de contrôle par l'hypothalamus et l'hypophyse des hormones LH, FSH et GnRH. La stimulation ovarienne, c'est-à-dire l'aide à l'ovulation, va permettre d'aider les femmes, notamment celles qui ont des problèmes d'ovulation ou d'anovulation (absence d'ovulation). Elle s'effectue par un traitement hormonal.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Médecines douces : de grandes aides pour la fertilité du couple

Plusieurs moyens naturels peuvent être employés pour stimuler la fécondité de la femme ou de l'homme :

Prévention de l'infertilité : alimentation et hygiène de vie

De nombreux gestes et habitudes de vie permettent, dans certains cas, de prévenir l'infertilité et d'éviter ses facteurs de risque : une alimentation saine et équilibrée, pas de tabac, d'alcool et de stupéfiants, une bonne hygiène sexuelle, etc.

Procréation médicalement assistée : PMA ou AMP

L'aide médicale à la procréation (AMP) ou procréation médicalement assistée (PMA) vise à favoriser une grossesse. Elle peut prendre différentes formes, selon le niveau d'infertilité du couple, évalué grâce aux résultats du test de fertilité.

Insémination artificielle : 10 à 15 % de réussite

L'insémination artificielle in vivo se fait par injection dans l'utérus de l'œuf fécondé avec le spermatozoïde préparé du conjoint. Les indications pour une insémination artificielle sont nombreuses. Les couples peuvent bénéficier de plusieurs essais, mais cela n'est pas illimité.

FIV : fécondation in vitro

Un peu plus de 7 000 naissances ont eu lieu chaque année en France par FIV. La FIV se distingue de la fécondation in vivo (dans l'utérus de la femme). La fécondation in vitro des gamètes (spermatozoïdes et ovule) se fait en laboratoire. Celle-ci est réalisée après une stimulation ovarienne chez la femme, afin de favoriser une bonne ovulation, la préparation des spermatozoïdes, la fécondation en laboratoire, et le transfert embryonnaire dans l'utérus de la mère. Le taux de réussite d'une FIV est d'environ 22 % par cycle, mais il dépend de nombreux paramètres, notamment l'âge des patientes.

À noter : dans certains cas, on propose un diagnostic préimplantatoire.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

ICSI : l'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde

L'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde est destinée à favoriser la fécondation de l'ovule et l'implantation de l'embryon. Elle est surtout indiquée pour les femmes de moins de 35 ans et pour les hommes souffrant d'une stérilité sévère.

Dons de sperme et d'ovocyte : en cas d'infertilité importante

Dans les cas de stérilité sévère, il peut être fait appel au don de sperme et au don d'ovocyte, volontaire, gratuit et anonyme en France. Ces dons sont très encadrés et les donneurs sélectionnés selon de nombreux paramètres. La prise en charge psychologique du couple est particulièrement recommandée en cas de recours à un don de gamètes.

Infertilité et stérilité : qui consulter ?

En France, en cas de problèmes d'infertilité, le couple est orienté vers un gynécologue spécialiste de l'infertilité qui accompagne les couples du diagnostic jusqu'à la fécondation in vivo ou les accompagne jusqu'à la FIV en hôpital ou dans un centre FIV agréé et spécialisé. Très régulièrement, le psychologue de l'infertilité est un autre spécialiste qui intervient dans le parcours des couples en demande d'enfant, car les démarches et les examens sont souvent longs, douloureux et difficiles pour le couple.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !